C'est le moment d'être sur le pont. Depuis le 13 juillet dernier, l'aspect du paysage dans notre région a dû changer significativement. En effet, nombre d'enseignes et de pré enseignes illégales doivent avoir disparu. "L'heure du démontage a sonné" déclare le président, Daniel Rémignon.

L'association A.P.P. Vendée se donne pour but désormais de vérifier la bonne application de la loi et de traquer les résistances. Beaucoup de kilomètres en perspective. Et peut-être beaucoup de déceptions et de colères rentrées.

N'empêche, la tâche est immense, mais il n'y aura pas de reculade. D'autant que notre association n 'est pas la seule à mener ce combat.

Le JOURNAL DES SABLES - que nous remercions - s'est fait l'écho de ce combat dans une récente édition. L'Association, réunie pour la photo, a réaffirmé sa volonté de ne rien laisser passer.